Plombier

Professionnel de la Plomberie

 
déc
25

Vous pouvez vous trouver contraint de vidanger complètement le circuit de chauffage et de remplir ensuite en cas de nécessité (il n’est pas conseillé de le faire souvent), pour un grand entretien, pour remédier à un défaut ou pour intervenir sur le circuit, par exemple pour remplacer ou déplacer une section de tuyaux, un radiateur ou la chaudière.

Vidanger le système

Avant toute chose, arrêtez la chaudière et laissez la pompe d’accélération tourner de manière à refroidir l’eau du circuit plus rapidement. Arrêtez la pompe et fermez l’arrivée d’eau au robinet de remplissage du circuit, ou à défaut en calant le flotteur du réservoir d’expansion en position haute au moyen d’un bâton.

Le robinet de vidange général se trouve normalement sur le tuyau de retour arrivant à la chaudière, juste à côté de celle-ci. Enfilez l’extrémité d’un tuyau d’arrosage sur la bouche du robinet et placez l’autre bout du tuyau dans un regard d’une canalisation d’évacuation des eaux usées. Ouvrez le robinet, au besoin avec une pince multiprise si vous avez perdu la clé à l’œil carré correspondante.

Vous n’évacuerez jamais toute l’eau, il en restera un peu dans les radiateurs. Pour terminer le travail, vous devrez donc vidanger chacun d’eux, en commençant par ceux du dernier étage. Enfin, vidangez les tuyaux des boucles inversées.

Circuits en boucle inversée

Dans les pièces au plancher constitué d’une dalle de béton, les tuyauteries passent fréquemment dans le plafond, entre les poutres, avec une descente au niveau de chaque radiateur. Cette configuration crée des boucles inversées qui comportent chacune un robinet de vidange. Quand vous vidangez tout le système, ouvrez ces robinets en dernier lieu, après avoir vidangé le circuit et les radiateurs.

Remplir le système

Vérifiez que tous les robinets de vidange sont bien fermés avant d’ouvrir l’arrivée d’eau au système.

Ouvrez le robinet sur la canalisation venant du compteur d’eau. En se remplissant, le circuit repousse en haut des radiateurs l’air contenu dans les tuyauteries. Vous devez donc purger chacun d’eux, ainsi que la pompe d’accélération. Examinez tout le circuit pour détecter les fuites éventuelles, notamment aux raccords et robinets, et réparez-les si besoin.

Rinçage du système

Si vous procédez à des travaux importants sur un système de chauffage central, comme le remplacement d’une partie ou l’extension du circuit, vous éviterez difficilement que des saletés ne s’y infiltrent (débris de joints, flux à braser, limaille ou sciure, etc). Ces débris peuvent endommager gravement les robinets thermostatiques et la pompe accélératrice. Il est donc prudent de rincer systématiquement le circuit avant de le mettre en service.

Mieux vaut d’abord déposer la pompe, que le passage d’impuretés éjectées par l’opération peut endommager, et la remplacer par un morceau de tuyau.

Détartrage

Le rinçage avec un laveur sous pression et un produit détartrant élimine les dépôts de calcaire et de rouille. Ce faisant, il arrive souvent que de petites fuites obturées à la longue par des dépôts se trouvent ainsi rouvertes.

Mieux vaut employer un appareil de rinçage à pression modérée, spécialement conçu pour les circuits de chauffage central, et qu’on peut louer. En général, l’appareil se raccorde sur le robinet de vidange d’un radiateur et doit rester en service pendant environ 1 semaine avec le chauffage en fonctionnement.

Si la chaudière émet des cognements sourds, traitez-la, ainsi que les tuyaux qui s’y raccordent, avec un détartreur à pression contenant un détergent anticalcaire et anti-magnésium.

Articles similaires

Un commentaire

1  benfatma kadda

bonjour

dans un circuit de chauffage, bien que les pompes accéleratrices, les radiateurs restent froids que faire?
merci de m’aider.

Ecrit le 11 janvier 2013 à 6:25

Laisser un commentaire